Un chercheur poursuivi pour avoir dénoncé un vote électronique mal sécurisé


Un chercheur poursuivi pour avoir dénoncé un vote électronique mal sécurisé

Le chercheur Joaquín Sorianello qui avait dénoncé des failles de sécurité dans le système de vote électronique choisi par la mairie de Buenos Aires est poursuivi en justice par l’entreprise privée qui l’a fourni, Magic Software Argentina. Il sollicit…

Cliquez ici pour lire la suite