Pourquoi nous n’entendons rien sur la Savoie libre dans les médias


Qui est propriétaire des médias en France

Les médias appartiennent à de grands industriels ou banquiers : Rothschild, Bouygues, Lagardère, Dassault (des marchands de canon ou de béton).

La presse répond donc à des intérêts financiers et industriels…

Ce qui peut expliquer pourquoi on nous dit que c’est bien de faire la guerre à l’étranger (puisque ça favorise la vente d’armes et les contrats de reconstruction).

L’OBLIGATION D’INVESTISSEMENTS A PERTE : LA PRESSE ECRITE

Une colère populaire jugulée en temps normal par l’enrobage et les mensonges de la presse écrite.

L’apparence de sérieux du commentaire écrit — issue du prestige des clercs remontant lui-même à la fonction du scribe aux débuts des temps historiques — donnant l’illusion, malgré les aléas et les vicissitudes : complexité du monde, conflits psychologiques… d’une gestion scientifique par des élites raisonnables et légitimes.

Le meilleur exemple récent de ce nécessaire investissement à perte étant le rachat, par Edouard de Rothschild, du pourtant ultra déficitaire journal de pseudo gauche Libération (avec des banques renonçant à leurs créances quand même, collusions obligent) afin de continuer, en temps de crise aggravée, à entuber les cons de gauche.