La France recule désormais ouvertement devant les droits savoisiens et le Droit international en vigueur signé à PARIS!.


« Pour Lever le Secret » (P.L.S.) :

Procès reporté au 7 janvier 2013 à 14h

La France recule désormais ouvertement devant  le Droit international à la décolonisation de la Savoie signé à PARIS par 22 états membres de l’ONU.

Reconnaissance des droits Savoyards OFFICIELLE!

Le barreau Français d’ALBERTVILLE, brillant toujours par sa totale incompétence et sa viscérale révulsion envers la Vérité a donc accepté de servir de prétexte à une demande de renvoi de dernière seconde. On joue la montre, on fait du dilatoire…

Le motif invoqué est une perle: le barreau français d’ALBERTVILLE vient de découvrir l’affaire qu’il a lui même déclenchée !

Quant au Bâtonnier SALAUN il ferait mieux de dire la vérité à ses Confrères au lieu de continuer de gérer en catimini l’image du Barreau.

En clair, les bourdes félones à la Savoie s’accumulent MAIS  » tout va très bien mesdames et messieurs les marquis… »

L’annexion française de la savoie c’est la jument grise du barreau… et

Me SALAUN en est le chatelain…

La presse : 2012.09.17 LA SAVOIE ALBERVILLE BONNARD

Les tribunaux ne peuvent pas justifier de leur légitimité en Savoie, la France n’a pas notifié le traité d’annexion, n’a pas enregistré la notification et l’a admise dans un rendu de justice le 3 juillet 2012  page 2 du rendu

La France est acculée, dos au mur, elle est obligée de respecter le droit international par sa constitution( article 55) qui place le droit international supérieur au droit Français, le traité de Paris du 10.02.19 47 est de fait un traité national signé à Paris et un traité international impactant plusieurs pays signataire.

Nous demandons à la justice de ce pays de produire les justificatifs officiels de la NON ABROGATION du Traité d’Annexion de la Savoie par
la France en 1860, tout simplement.
.
L’affaire est grave :
Si le ministère public c’est-à-dire l’Etat français n’est pas capable, le code pénal, le code du travail, et le code de procédure pénale française sur lequel sont basé les poursuites n’ont en vérité plus cours légal, ni quelconque valeur sur le territoire historique et international protégé de
la Savoie. Force est de constater qu’ils ne l’ont jamais fait durant la Présidence de Nicolas Sarkozy préférant concocter des décisions parfaitement abstruses au plan juridique et historique.
.
La SOUVERAINETE DE LA SAVOIE RECONNUE par un premier Etat étranger membre de l’ONU depuis 1993 : La Principauté de MONACO.
S’il est urgent de rappeler la vérité à tous les écoliers de Savoie et de Nice, il est encore plus nécessaire de crier haut et fort aux politiques que la
Corruption est le Carburant de la République, mais que PURETÉ, VÉRITÉ, FIERTÉ, LIBERTÉ sont les fondements du NOUVEL Etat De Savoie…

Juridiquement le combat touche à sa fin reste à la France le soins de se retirer avec panache comme elle sait si bien le faire. C’est maintenant une question de mois.