la France doit s’incliner devant la vérité !


« Ce n’est pas la vérité qui doit s’incliner devant la France, c’est la France qui doit s’incliner devant la vérité. Pourquoi ? Parce que la France vraie est la seule France que l’on puisse admirer et devant laquelle on peut vraiment s’incliner.
Il est donc urgent que la France s’agenouille et que le Président HOLLANDE admette l’abrogation juridique du traité d’annexion de la Savoie signé à TURIN le 24 Mars 1860 et ainsi, reconnaisse officiellement les droits à la Liberté, à l’Egalité et à la Fraternité de ce peuple voisin.

C’est à ce seul noble prix que ce Nouvel Etat souverain, libre et indépendant et que son Peuple et toutes ses populations savoyardes de cœur, pourront rester alliés de la France malgré l’ethnocide français qui a été malheureusement commis en Savoie comme dans beaucoup d’autres endroits colonisés au second empire, à l’encontre de son peuple autochtone».

Car l’abrogation juridique du Traité de TURIN du 24 mars 1860 est une évidence qui s’impose d’autant plus à la France aujourd’hui, qu’elle résulte du Traité de Paix signé à PARIS, sa capitale, par toutes les puissances victorieuses de la seconde guerre mondiale, le 10 février 1947».

Mais cette abrogation juridique résultant de la violation par la France de l’article 44 de ce Traité de PARIS n’est pas la seule raison de la renaissance de la Savoie en tant qu’Etat souverain.

Le Droit de la décolonisation dans son intégralité en est une autre raison plus générale encore et plus incontournable pour la diplomatie française.

Enfin, la France qui connaît une crise financière sans précédent a intérêt de rentrer rapidement dans un processus de développement distinct de ses deux départements les plus puissants au plan économique ; sachant qu’admettre et reconnaître leurs droits propres conduira aussitôt à un accroissement de leurs ressources propres profitable évidemment à l’hexagone durant l’entier processus de désengagement et de transmission des pouvoirs régaliens selon un dispositif juridique inspiré des Accords d’Evian (Algérie) et de Nouméa (Nouvelle Calédonie)…

C’est pourquoi :

L’indépendance de la Savoie sera officiellement proclamée et réclamée devant les Juridictions françaises concernées à la date symbolique du 11 SEPTEMBRE 2012.

Fabrice BONNARD
Président du Conseil National du Nouvel Etat de Savoie