ENCORE UN MISSILE VERS LA FRANCE ET TOUJOURS PAS DE REACTION


Monsieur le Bâtonnier de l’Ordre

des Avocats du Barreau d’ALBERTVILLE

Je réponds en cinq points à votre lettre RAR de 3 pages datée du 17 janvier 2011 par laquelle votre barreau,  fier ou officiellement indifférent de se trouver toujours sous la férule d’un système judiciaire, juridique et administratif français moribond, essaye aussi longuement que maladroitement, de sauvegarder sa réputation à mes seuls yeux.

Permettez-moi seulement, à titre liminaire, de vous signaler que ce sont ceux des historiens de la Savoie, étudiant avec amusement notre correspondance qui la jugeront bientôt… :

le courriers complet en PDF en cliquant sur ici  Louis CATTELIN c. Barreau Albertville explosif historique